Vidéos du Pop Up Store Fingabol à la Cremerie de Paris
75001.fr



photo album by vb.com - article sur le Pop Up Store by Cremerie de paris

Fingabol Pop Up Store à la Cremerie de Paris N°6

du 13 nov. au 24 déc. 2017
L'idée d'ouvrir un Pop Up Store à la Cremerie de Paris est née à Rio, car les fondateurs de Fingabol aiment le côte "streetart" du Copacabana Beach et pour eux "Chatelet les Halles" c'est le quartier jeune et vivant de Paris. Vidéo de présentation de la marque Fingabol à la Cremerie de Paris No6, né au Brésil, redesigner et de fabrication française.

Lors du cocktail étaient présents: "noms"

Vidéo réalisée par la Cremerie de Paris

Vidéo mise en ligne le 16 décembre 2017 sur la chaîne Youtube.




fingabol pop up store
Photo album by VB.com
Article par Cremerie de Paris.com


Ce n'est pas par hasard que 75001.fr renvoie vers les Cremeries de Paris.
La Cremerie de Paris a toujours été un Telecom Hotspot
où s'est installée en 1671 une petite entreprise
qui est devenue les Services des Postes des Rois de France.
Les chevaux de Louis Leon Pajot
transportait le courrier jusqu'à Venise et aux relais Thurn & Taxis.
Phone Book of the World.com
En 1993 le même endroit est devenu le tout premier Cybercafé de Paris
où a été inventé le Phone Book of the World (Annuaire du Monde).
A cette époque la plupart des noms de domaine n'étaient pas encore enregistrés ...

Coco Chanel connaissait les Cremeries de Paris par son boyfriend de Dmitri Romanov
Coco Chanel était fascinée par les Cremeries dans lesquelles ont été tournées ces videos.
Elle avait l'habitude de venir pendant la nuit quand elle n'arrivait pas à dormir, parfois accompagnée de son amie Aimee Lopes de Sottomayor.
Elle avait découvert les Cremeries en 1920 grâce à son boyfriend Dmitri Romanov.
Romanov les connaissait par des légendes que sa tante, la dernière Tsarine, racontait aux enfants à St Petersbourg.
Elle-même enfant, la Tsarine les avait apprise par l'impératrice Eugénie qui fut à l'origine de la construction du marché et de la rue des Halles.
Sa fille Anastasia Romanov voulait toujours venir pour voir si la Cremerie de Paris existait toujours...

Avant de quitter ce monde Chanel avait en 1970 laissé à son amie Aimée un petit bijoux qui avait survécu à la Révolution Russe.
En 1993 Aimée l'a utilisé pour donner un coup de pousse à la réouverture de la Cremerie N°1, comme si Chanel lui avait dit qu'il fallait continuer la légende
au coeur de laquelle se trouvent aujourd'hui les Pop Up Stores les plus fascinantes. Plus sur VB.com

Cremerie de Paris N°1, N°2, N°3, N°4, N°5, N°6, N°7, N°8.